EN ARGENTINE,
POUR LES ARGENTINS,
POUR MOI…
L’ALBICELESTE, C’EST TOUT

Pouvoir jouer dans mon pays, c’est ce que le football m’a donné de plus précieux. Représenter son pays dans le monde, c’est la chose la plus belle et la plus émouvante qui puisse arriver dans ce métier.

J’ai commencé à jouer en équipe nationale des moins de 20 ans en 2004, et c’est à partir de ce jour que, pour tout le monde, je suis devenu « El Pocho ».

J’ai marqué mon premier but sous le maillot de l’Albiceleste à l’occasion des jeux olympiques, le 6 février 2008, contre le Guatemala. Le prélude d’une série de réjouissances qui atteindront leur paroxysme avec la victoire de la médaille d’or olympique à Pékin, le 22 août 2008, à l’issue d’un match particulièrement éprouvant contre l’équipe du Nigéria, qui s’est soldé par 1 but à 0.

Mon premier match en équipe nationale a eu lieu le 18 avril 2007, contre le Chili. Le 20 juin 2011, je marquai mon premier but en sélection nationale durant un match amical de préparation contre l’Albanie, pour la Copa America 2011.